Gypset, le nouveau mode de vie hippie

Cela fait quelques mois déjà que je me passionne pour cette nouvelle tendance qui envahie les magazines et nos garde-robes. Toutes les fashionistas possèdent au moins une tunique en macramé ou une robe longue en dentelle anglaise. Une gypset sommeille en chacune d'entre nous qui apparaît plus fortement quand les beaux jours arrivent.

This is a few months already, I am falling in love for this new trend whose pervade some magazins and our dressing. All fashonistas have at least one macrame tunic or one English lace long dress. A Gypset dormant in each of us which appears most strongly when summertime comes.

Hippie woman

Décryptage tendance.

Le terme « Gypset » est la contraction de gyspy et de jet set, comme quoi pas besoin d’être Esméralda pour être une va-nu-pieds, d’ailleurs petit détail que j’ai remarqué durant mes recherches sur ce mouvement c’est le nombre de jolies nymphes aux cheveux blonds peroxydés par le soleil d’Australie qui ont adhéré à ce style de vie.


Trend decoding 
Gypset is a contraction of the words « gypsy » and « jet set », not necessary to be Esmeralda to be a bohemian girl, moreover, during my reserch, I would point out that a lot of pretties nymphs with peroxide hair by australian sun, who approved this lifestyle.  

Old picture of hippy family
Old picture of hippy family

Gypset style, l'invention de Julia Chaplin.

Grâce à Julia Chaplin, ce mouvement n'a plus aucun secret pour nous. Dans son dernier ouvrage « Gypset Travel » elle nous fait partager son voyage autour du monde, en nous présentant des endroits fabuleux, pour lesquels on pourrait prendre le premier vol sur un coup de tête, sans prévenir ni famille, ni patron, ni même l'homme ! « Adieu les amis je m'en vais vivre pieds nus, cheveux au vent, et bien sûr boire des mojitos... » On oublie pas la mode pour autant, il est quand même plus facile de porter une jupe longue en soie indienne, des bracelets aux chevilles et un top fines bretelles évasé sur une peau bronzée à Bali que sous le blizzard au Groenland.

Thanks to Julia Chaplin this fashion trend haven't got any secret for us. In her last book "gypset Travel", she share with us her travels arround the world, while introducing us to many amazing places, for what we could be take the first flight, without telling anyway, neither family, neither boss, neither boyfriend ! "bye budies, I'm going to live barefoot, hair in the wind, and to drink Mojito of course !" We don't forget fashionstyle ! It's easier to wear a long indian silk skirt, some ankle bracelets, and skin suspenders top under a tanned skin in Bali rather than in Greenland's blizzard !

Julia Chaplin and her book Gypset Travel

Réveillons la Gypset qui est en nous.

Dans ma garde robe j'ai retrouvé la gypsy qui est en moi et je vous présente mes trouvailles, certaines pièces sont anciennes, les vestiges de ma périodes bozarienne qui me refait de l'oeil d'ailleurs !

In my dressing, I found my gypsy mind and I want show you my finds, some are old, tresures of my period in the School of Fine Arts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *